Nuage de pluies, ou une autre façon d’écrire quand on n’écrit plus

14 avril 2015 § Poster un commentaire

Cloud 1
Au nord
les fantômes de
tes orgasmes
se vomissent
les cauchemars de
ta vie.

*

Ton corps
de janvier
s’oublie dans
une boite
d’aquarelle.

*

La poésie de
tes yeux
décousent
l’excès de mes
néants.

*

Depuis quand
janvier en boite
goûte la faim
de ton corps cicatrice

je n’écris plus

4 février 2015 § Poster un commentaire

Je pense que ce poème s’adresse à toi

19 janvier 2015 § Poster un commentaire

test copie
tes ex
comme des fantômes
n’existent plus
tes amis sont
des cartes postales
perdues

 

you got a new m(indfuck)essage

4 décembre 2014 § Poster un commentaire

.

dans ma boite courriel
on m’avise
que je n’existe plus

18.

13 octobre 2014 § Poster un commentaire

.
j’ai demandé au temps de se prendre
pendant qu’il passait

de se jouer
pour oublier ce qu’il avait à faire

de se perdre
ou de se gagner, s’il le voulait

de s’attraper, tant qu’à faire

mais de nous laisser tranquille

la vie est comme une boite de chocolat

11 octobre 2014 § Poster un commentaire

.
tu m’avais offert
_____________ une boite
au fond de l’aquelle
_____________ il n’y avait que mon nom
je m’y suis couchée
_____________ enlacée contre moi-même

et j’ai continué d’être malheureuse.

sourire d’origami.doc

7 octobre 2014 § Poster un commentaire

aunordau nord
ton sourire
de ciel-papier
à l’envers
l’encre dé-coule
envie de vomir-mort
sur la poésie
de tes pommettes
tirées jusqu’au
mensonge

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.